post permis

C’est une formation facultative

Public concerné :

Les jeunes conducteurs en permis probatoire qui ont entre 6 et 12 mois de permis.

La condition est de ne pas avoir perdu de point jusq’au moment de la formation.

 

Le but de la formation :

Informer les jeunes conducteurs quant aux phénomènes de « surconfiance » décelés dans la plupart des accidents. Ainsi la formation, qui comportera une partie théorique et une partie pratique, traitera de sujets thématiques suivant :

  • L’alcool
  • Les produits psychoactifs
  • La fatigue et la vigilance
  • L’énervement face aux autres usagers
  • La transgression des règles du code de la route

 

Les petits plus de la formation :

Le premier point important est de remettre sur la route des conducteurs sûrs, c’est à dire pour que cette formation supplémentaire permette aux jeunes conducteurs de reprendre le volant de façon plus sereine car c’est un processus de réflexion sur leurs comportements au volant et leur perception des risques au moment où ils acquièrent davantage d’assurance.

Le deuxième point qui n’est pas négligeable est la récupération plus rapide des points pour atteindre le total maximal de 12.

Pour les conduites accompagnée AAC, à la fin de cette formation leur seront attribués 3 points supplémentaires. Ils obtiendront leurs 12 points en 1 an et demi au lieu de 2 ans jusqu’en 2018.

Pour les conduites supervisées CS et les formations traditionnelles B, mais aussi si le premier permis passé était un permis moto A1 ou A2, à la fin de cette formation leur seront attribués 2 points supplémentaires. Ils obtiendront leurs 12 points en 2 ans au lieu de 3 ans jusqu’en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *